skip to content

image

image

image

Porte d'entrée des marchandises liées à un projet

image

Le port de Thunder Bay est la porte d’entrée canadienne vers l’Ouest, un lien important dans la chaîne d’approvisionnement des cargaisons lourdes et surdimensionnées à destination des sites miniers, des parcs éoliens et des installations d’exploitation des sables bitumineux de cette région du pays. En 2012, le volume de marchandises liées à un projet qui ont été manutentionnées au terminal Keefer, l’installation du port pour les cargaisons générales, a atteint un record de 135 000 t de marchandises. The Port of Thunder Bay is Canada’s Gateway to the West – an important link in the supply chain for heavy, dimensional cargoes destined for mine sites, wind farms, and the Oilsands in Western Canada.  Project cargo volumes handled at Keefer Terminal, the Port’s general cargo facility, reached a record high 135,000 freight tonnes in 2012.   

Présentation sur la porte d’entrée des marchandises liées à un projet

image

Les actifs du terminal Keefer assurent une valeur à l’expéditeur :

- des installations à service complet de 80 acres;
- une grue portuaire mobile Liebherr LHM 320 pour une manutention efficace;
- des acres d’aires de dépôt et des aires d’entreposage temporaire;
- des voies ferrées à quai du CN et du CP, et proximité de la route Tanscanadienne;
- une gare intermodale de 10 acres comptant une gare de triage de 200 wagons et un chariot à prise par le haut;
- des services de locotracteur rail-route sur place;
- 550 000 pi2 d’espace d’entreposage à l’intérieur;
- un fourgon de queue pour des services des trains de travaux concernant les marchandises liées à un projet.

Autres avantages du transport de marchandises par Thunder Bay :

- dédouanement simple des cargaisons à destination du Canada;
- grains, charbon et potasse disponibles pour les voyages de retour vers l’Europe, l’Afrique du Nord, l’Amérique du Sud et le Moyen-Orient;
- services à valeur ajoutée pour les cargaisons, y compris la fabrication de métaux ainsi qu’un entrepôt de stockage chauffé.   

imageExemples de marchandises manutentionnées à Thunder Bay :

- pales d’éoliennes, nacelles, tours et moyeux; - matériel d’exploitation minière; - composants pour les sables bitumineux; - armatures de pont - pièces pour usines de méthanol; - acier en bobine.
Thunder Bay a l’avantage d’être un port d’exportation pour le grain de l’Ouest canadien acheminé vers les marchés en Europe, en Afrique du Nord et en Amérique du Sud. Il s’agit de marchandises servant aux voyages de retour des navires entrants qui transportent des marchandises liées à un projet.