skip to content

image

image

image

Le juin 1 2015: un excellent départ pour le port de thunder bay

Le nombre de cargaisons de grains transitant par le port de Thunder Bay en début de saison est le plus élevé depuis 1997. Au 31 mai, plus de 1,8 million de tonnes métriques ont été chargées aux élévateurs du port. Au 31 mai, la moyenne quinquennale est de 1,4 million de tonnes métriques.   

Les grains constituent le pilier du port et leur volume continue d’augmenter par suite de l’accroissement spectaculaire de l’an dernier. En 2014, le port a enregistré son plus grand volume de cargaisons en 16 ans en raison de l’augmentation de celles de grain de l’Ouest canadien. Rien n’indique que la tendance ralentira puisque les agriculteurs des Prairies ont alors obtenu la deuxième production de grain en importance de leur histoire, la meilleure ayant été enregistrée l’année précédente.     

Le port de Thunder Bay a manutentionné près de 1,3 million de tonnes de marchandises en mai, soit 37 % de plus que la moyenne quinquennale du mois. Une grande variété de cargaisons a alors transité par le port, y compris du charbon, de la potasse, du pétrole liquide, des granules de bois, du sel de voirie, des pièces d’éoliennes et de l’acier. Les cargaisons de potasse ont été particulièrement nombreuses, soit 72 000 tonnes métriques, un volume 50 % supérieur à la moyenne quinquennale du mois.