skip to content

image

image

image

Grue portuaire mobile de l'Administration portuaire de Thunder Bay

imageLa manutention des marchandises liées à un projet au port de Thunder Bay a reçu un énorme coup de pouce en 2012. En juillet, la nouvelle grue portuaire mobile Liebherr LHM 320 de l’Administration portuaire de Thunder Bay est arrivée au terminal Keefer, l’installation pour les cargaisons générales. Elle possède une capacité de levage de 104 t à 18,5 m de portée. Elle peut soulever les marchandises liées à un projet, les marchandises diverses comme l’acier et les produits forestiers, les conteneurs et les cargaisons en vrac. Elle permet d’acheminer les marchandises liées à un projet par navire sans engin de levage. Sa capacité de levage des cargaisons en vrac est impressionnante, soit jusqu’à 1 100 t à l’heure.
La grue constitue un important investissement d’infrastructure concernant les marchandises entrantes liées à un projet. Le port de Thunder Bay (« la porte d’entrée canadienne vers l’Ouest ») est un lien important de la chaîne d’approvisionnement des cargaisons surdimensionnées à destination des parcs éoliens, des sites miniers et des installations d’exploitation des sables bitumineux de l’Ouest canadien. Le port a des débouchés permettant d’effectuer des voyages de retour pour transporter des grains, du charbon et de la potasse pour les navires étrangers qui livrent des marchandises liées à un projet.
La présentation de la grue a eu lieu en août 2012. Pour l’occasion, elle a soulevé une cargaison de tours éoliennes fabriquées en Espagne et destinées à l’Ouest des États-Unis.  
Pour plus de renseignements sur la porte d’entrée des marchandises liées à un projet, veuillez cliquer ici.

 

 image image image